jeudi 2 avril 2020

Soupe chinoise boeuf et nouilles épicée


J'ai trouvé cette superbe soupe sur mon blogue de recettes asiatiques préféré, The Woks of Life (allez y jeter un coup d'oeil, il vaut vraiment le détour!).  C'est super facile à faire, ça embaume toute la maison, ça se congèle (sans les nouilles), ça réchauffe le corps et les papilles et ça fait voyager.  Que demander de plus? 



(La première fois que j'ai fait cette recette, je l'ai faite telle quelle. Cette fois-ci, j'y ai apporté quelques modifications qui, selon moi, ont rehaussé sa saveur.)

Cette recette demande, entre autres ingrédients, de la sauce aux fèves et au piment rouge.  C'est un ingrédient assez facile à trouver dans les épiceries asiatiques ou encore sur Amazon.



Pour faire cette soupe, vous aurez besoin de deux grandes marmites d'au moins 6 litres.  Dans la première marmite, vous mettrez:

- 1.2 kg de boeuf à ragoût, en cubes
- 6 tranches de gingembre frais
- 5 oignons verts, entiers
- ¼ de tasse (60ml) de vin de Shaoxing
- 4 litres d'eau

Amener à ébullition, baisser un peu le feu et laisser mijoter une quinzaine de minutes, puis éteindre le feu.

Dans la deuxième marmite:

- 3-4 c. à soupe d'huile végétale
- 2 têtes d'ail, épluchées
- 1 gros oignon, en gros morceaux
- 1½ c. à soupe de poivre de Sichuan vert, entier
- 5 anis étoilés
- ¼ de tasse (60ml) de sauce aux fèves et au piment rouge
- 1 c. à thé comble de 5 épices chinois
- 2 c. à thé de paprika de bonne qualité
- 1 grosse tomate, pelée et concassée
- ½ tasse (125ml) de sauce soya claire (ou sauce tamari)
- 1 c. à soupe de sucre
- 4 grandes feuilles de laurier
- 1 c. à thé de sel
- La peau, retirée en lanières, à l'économe, de la moitié d'une mandarine ou d'une orange

- 450 grammes de nouilles de blé chinoises ou de nouilles de riz

Pour garnir:

- Coriandre fraîche, hachée
- Oignons verts, détaillés en biais
- Sauce sriracha


Dans la seconde marmite, faire chauffer l'huile et y faire revenir les gousses d'ail, l'oignon, le poivre de Sichuan et l'anis étoilé.  Faire revenir, à feu moyen-fort, jusqu'à ce que l'oignon commence à ramollir.  Ajouter la sauce aux fèves et au piment rouge, le 5 épices chinois et le paprika et faire revenir encore 2-3 minutes.

Ajouter la tomate, la sauce soya (ou tamari), le sucre, les feuilles de laurier, le sel et la peau de mandarine (ou d'orange).

À l'aide d'une écumoire, retirer la viande, le gingembre et les oignons verts de la première marmite et les transférer dans la seconde.  Puis, verser dans la seconde marmite tout le liquide contenu dans la première en le faisant passer au travers un tamis.

Amener à ébullition, puis baisser le feu, couvrir et laisser mijoter jusqu'à ce que la viande soit bien cuite.  Vers la fin, ajouter un peu d'eau si trop de liquide s'est évaporé.  Goûter, corriger au besoin.

Faire cuire les nouilles de blé suivant les instructions sur le paquet. Si vous utilisez des nouilles de riz, versez de l'eau bouillante dessus et égouttez-les dès qu'elles ont atteint la tendreté voulue.

Dans de grands bols, mettre d'abord les nouilles, puis des morceaux de viande.  Arroser de bouillon très chaud en le faisant passer au travers un tamis.  Garnir de coriandre fraîche, d'oignons verts et d'un trait de sauce sriracha, au goût.



Vous avez essayé cette recette? Faites-moi part de votre appréciation!



samedi 21 mars 2020

Recettes avec aliments de base durant le confinement (covid-19)


Nous avons été nombreux à nous ruer sur des aliments de base (riz, pâtes, légumineuses, viande hachée, légumes surgelés, etc) en prévision du confinement obligatoire visant à ralentir la propagation du covid-19.  J'ai fait une liste de recettes faciles à préparer avec de tels aliments.  Souhaitons-nous bon courage, à tous, et puissiez-vous, ainsi que vos familles, être épargnés par ce virus.  Bisous!

(Si le coeur vous en dit, venez partager avec nous les recettes que vous privilégiez durant ces moments particuliers: https://www.facebook.com/signebarbara/posts/139526834264425 )



CHILI CON CARNE SUPER SAVOUREUX





SOUPE DAHL ÉPICÉE






CURRY DE POIS CHICHES À LA MODE SINDHI







PÂTES À LA SAUCE AUX MERGUEZ





PÂTES AUX POIS FRAIS ET AU BEURRE (ou avec pois surgelés)




RIGATONI SAUCE AUX TOMATES SÉCHÉES ET AU VINAIGRE BALSAMIQUE




MACARONI À LA SAUCE TAMARI




PENNE SAUCE AU THON (PENNE AL TONNO)





RIZ PULAO




CURRY D'OEUFS DURS AUX POIS VERTS




CROQUETTES DE POISSON À L'INDIENNE




SOUPE TOMATES VERMICELLES




SOUPE AU POULET ET AUX TORTELLINI




NOUILLES SINGAPOUR AU POULET ET AUX LÉGUMES




RIZ SAUTÉ AU POULET, CREVETTES ET LÉGUMES




RIZ À LA VIANDE, CARI, AMANDES ET RAISINS SECS





TAGLIATELLES VERTES AUX POIS CHICHES










dimanche 15 mars 2020

Cottage pie au boeuf et à la bière de Gordon Ramsay


Le cottage pie est le pendant anglais du hachis parmentier.  Les Anglais font cependant une distinction entre le cottage pie, fait avec du boeuf, et le shepherd's pie, fait avec de l'agneau.  J'ai trouvé cette excellente recette de Gordon Ramsay ICI.  J'y ai apporté de légères modifications. Aussi, plutôt que d'utiliser de la Guinness, tel que recommandé par Ramsay, j'ai plutôt utilisé une bière rousse sans alcool.  Cette recette a eu un succès fou, auprès des miens.  Après en avoir mangé une première fois, mon homme me l'a par la suite réclamée à plusieurs reprises.  Du vrai bon comfort food.

Donne 4 à 6 portions

- 2 c. à soupe d'huile d'olive
- 1½ livre (env. 700g) de boeuf haché maigre
- 2 onions moyens, finement hachés
- 2 gousses d'ail, finement hachées
- 6-7 branches de thym, effeuillées
- 2 tomates italiennes (olivettes), en dés
- 1 à 2 c. à soupe de pâte de tomate (ou 3-4 c. à soupe de passata)
- 1¼ tasse (310ml) de bière foncée
- 2 c. à soupe de sauce Worcestershire
- 1¼ tasse (310ml) de bouillon de poulet

Pour la purée de pommes de terre:

- 1 kg (env. 5 pommes de terre moyennes) de type farineuses (Idaho, Russet...)
- 50 grammes de beurre (ou un peu moins du quart d'une demie brique de beurre)
- ¼ de tasse (4 c. à soupe) de cheddar fort, râpé (ou un peu plus, au goût)
- 2 c. à soupe de parmesan râpé


Dans une grande poêle, faire revenir la viande hachée dans une c. à soupe d'huile d'olive.  Saler et poivrer. Lorsqu'elle est bien brunie, la transférer dans une passoire, dans l'évier.  Réserver.

Laver la poêle et la sécher.  Y faire chauffer une c. à soupe d'huile d'olive et y faire revenir l'oignon, l'ail et le thym de 8 à 10 minutes.  Ajouter la viande hachée et la pâte de tomate (ou passata) et remuer constamment 4-5 minuters.

Ajouter la bière et sauce Worcestershire et amener à ébullition.  Laisser mijoter jusqu'à ce que le liquide ait réduit de moitié.  Ajouter le bouillon de poulet, amener de nouveau à ébullition, puis réduire à feu doux.  Saler et poivrer au goût. Laisser mijoter de 20 à 25 minutes.  Une fois ce temps écoulé, si le liquide ne semble pas suffisamment épais, laisser mijoter encore quelques minutes.  Retirer du feu.

Préchauffer le four à 350F (180C).

Couper les pommes de terre en gros cubes et les faire bouillir à l'eau salée.  Une fois cuites, les égoutter et les retourner dans la casserole une minute afin qu'elle sèchent bien sous l'effet de la chaleur.  Retirer du feu.

Passer les pommes de terre au moulin à légumes ou les écraser au pilon.  Ajouter le beurre et le cheddar, bien remuer et assaisonner au goût.

Transférer la viande dans un plat de 2 litres allant au four.  Répartir la purée dessus, saupoudrer de parmesan et enfourner une trentaine de minutes, jusqu'à ce que le dessus soit légèrement doré.


Vous avez essayé cette recette?  Faites-moi part de votre appréciation!



samedi 14 mars 2020

Il Focolaio (critique de resto)

Nous avons passé une belle soirée à la pizzeria Il Focolaio, établie depuis 1984 au Square Phillips. Elle a la réputation d’être l'une des meilleures pizzerias à Montréal et notre deuxième visite l’a confirmé une seconde fois. Malgré la quarantaine que se sont imposée nombre de personnes suite à l’éclosion du coronavirus, dès 19h, le restaurant était plein. L’atmosphère y est conviviale et le service, très courtois et efficace.


Il Focolaio offre une pizza cuite au four à bois dont la croûte approche la perfection. Cela est d’ailleurs tout aussi vrai pour la croûte sans gluten, qui nous a vraiment épatés. Parmi la très grande sélection de pizzas (77 pour être exacte!), nous avons essayé la Napoletana et la Margherita, deux grands classiques parfaitement exécutés.

Pour lire la suite de cette critique, c'est par ici, sur Facebook:



dimanche 8 mars 2020

Les Street Monkeys (critique de resto)


Ça faisait un bout que j’entendais parler de ce resto cambodgien au nom attrayant. Situé dans le secteur Verdun, à Montréal, sur Wellington (coin LaSalle), il nous attendait, bras ouverts, en cette soirée hivernale. Malgré notre arrivée tardive, sans réservation, dans ces lieux bondés, notre groupe de cinq a rapidement été installé. Le décor minimaliste, mais chaleureux, nous a tout de suite séduits, de même que le service très courtois et amical.  Le menu est très bien pensé, avec un bel équilibre entre plats à base de viande et plats à base de poisson ou fruits de mer.


Pour lire la suite de cette critique, c'est par ici, sur Facebook:

https://www.facebook.com/signebarbara/posts/134916491392126