mardi 10 août 2021

Haricots lacto-fermentés à l'ail et au piment


Si vous avez un potager, vous avez sans doute, à ce moment-ci de l'année, des haricots, verts ou jaunes, en abondance. Après en avoir blanchi et congelé un bonne quantité en début de semaine, je me suis demandé de quelle autre façon je pourrais les conserver pour l'hiver. L'idée de la lacto-fermentation s'est imposée d'elle-même, puisque c'est un procédé que j'utilise depuis quelques années, déjà, avec d'autres légumes.

Pour cette recette, j'ai utilisé les haricots Beurre de Rocquencourt et l'exceptionnel Maxibel (que je vous avais déjà présenté ici: https://www.signebarbara.com/2014/08/haricots-verts-la-szechuannaise.html .

Ces haricots sont disponibles aux Jardins de l'Écoumène, semencier québécois biologique.


Pour un pot Mason d'un litre:

- haricots verts et/ou jaunes

- 5-6 gousses d'ail, taillées en quatre ou en six

- ½ c. à thé de piment fort séché en flocons

- une dizaine de grains de poivre noir

- eau filtrée, sel de mer

Vous pourriez aussi ajouter de l'aneth frais ou des grains de moutarde.


Bien tasser les haricots, avec le reste des ingrédients, dans un pot Mason parfaitement lavé.

Faire une saumure à 4% avec l'eau et le sel (40g de sel par litre d'eau). Si ce n'est que pour un bocal d'un litre, vous aurez besoin d'environ 500ml de saumure (donc 20g de sel de mer pour 500ml d'eau filtrée).

Verser la saumure sur les légumes et fermer le couvercle sans le visser jusqu'au bout afin de permettre à l'air de sortir durant la fermentation.

Laisser fermenter dans une pièce chaude environ une semaine ou, selon la température, jusqu'à ce que les légumes soient à votre goût (goûter régulièrement).  Une fois que le mélange est à votre goût et que la fermentation a ralenti, bien visser le couvercle et mettre le bocal au frigo.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire