vendredi 9 mars 2012

Chou-fleur grillé au curcuma et au cumin


Un accompagnement que je fais assez régulièrement, quand les saveurs se marient bien au plat principal.  Même ceux qui n'aiment pas particulièrement le chou-fleur l'apprécient lorsqu'il est préparé de cette façon.


Préchauffer le four à 400F (200C).

Découper le chou-fleur en fleurons, le laver, l'égoutter et le mettre dans un grand plat avec couvercle.  Saupoudrer de curcuma, d'une cuillerée de graines de cumin et d'un peu de poudre de chili (facultatif).  Saler au goût et arroser d'environ un quart à un tiers de tasse d'huile végétale.  Fermer le plat et bien remuer.

Disposer sur une plaque de cuisson et faire griller au four une dizaine de minutes de chaque côté (ou selon le degré de cuisson désiré).

Vous avez essayé cette recette? Faites-moi part de votre appréciation!


7 commentaires:

  1. Merci pour la recette. Le curcuma est surprenant par ses propriétés.

    Retrouvez son histoire en copiant-collant dans votre navigateur le lien suivant:

    http://www.misspaprika.com/blog/entry/47-La-petite-histoire-du-curcuma

    Cordialement.
    Miss Paprika de www.misspaprika.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien, c'est très instructif (et la photo est superbe). Ses propriétés anti-cancer en font une épice de choix, chez moi. Vous remarquerez d'ailleurs que plusieurs de mes recettes en contiennent.

      Bonne journée!:-)

      Supprimer
  2. Petite question : penses-tu que la recette est faisable avec des choux-fleurs surgelés ? On trouve difficilement des choux-fleurs frais à Tahiti, et quand il y en a, ils sont importés des États-Unis et chers, tandis que les surgelés viennent de France et sont plus abordables.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne crois pas, Françoise; tu ne retrouverais ni le goût ni la texture. Avec des choux-fleurs surgelés, par contre, tu pourrais peut-être essayer la recette de chou-fleur aux graines de moutarde et à la nigelle. Quels sont les légumes les plus cultivés localement?

    RépondreSupprimer
  4. En fait, la plupart des légumes endémiques de Polynésie sont des féculents : patates douces, taro, tarua (légume racine cousin du taro), igname, manioc... et il n'y a pas de fruit endémique, hormis la noix de coco et la banane plantain. Ceci explique en partie les problèmes flagrants de surpoids et d'obésité ici. Cela étant, le climat tropical permet de faire pousser beaucoup de choses (aubergines, tomates, carottes, courgettes, poivrons...) et si on va vers les îles Australes, les plus au sud comme leur nom l'indique, on trouve aussi des fruits et légumes de pays plus tempérés, y compris des pommes ou des poires.

    RépondreSupprimer
  5. bonjour

    peut on le cuire à la poêle et non au four?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu comme les "steaks" de chou-fleur, qui sont si à la mode ces derniers temps? Je n'ai jamais essayé, mais pourquoi pas?

      Supprimer