jeudi 2 avril 2020

Soupe chinoise boeuf et nouilles épicée


J'ai trouvé cette superbe soupe sur mon blogue de recettes asiatiques préféré, The Woks of Life (allez y jeter un coup d'oeil, il vaut vraiment le détour!).  C'est super facile à faire, ça embaume toute la maison, ça se congèle (sans les nouilles), ça réchauffe le corps et les papilles et ça fait voyager.  Que demander de plus? 



(La première fois que j'ai fait cette recette, je l'ai faite telle quelle. Cette fois-ci, j'y ai apporté quelques modifications qui, selon moi, ont rehaussé sa saveur.)

Cette recette demande, entre autres ingrédients, de la sauce aux fèves et au piment rouge.  C'est un ingrédient assez facile à trouver dans les épiceries asiatiques ou encore sur Amazon.



Pour faire cette soupe, vous aurez besoin de deux grandes marmites d'au moins 6 litres.  Dans la première marmite, vous mettrez:

- 1.2 kg de boeuf à ragoût, en cubes
- 6 tranches de gingembre frais
- 5 oignons verts, entiers
- ¼ de tasse (60ml) de vin de Shaoxing
- 4 litres d'eau

Amener à ébullition, baisser un peu le feu et laisser mijoter une quinzaine de minutes, puis éteindre le feu.

Dans la deuxième marmite:

- 3-4 c. à soupe d'huile végétale
- 2 têtes d'ail, épluchées
- 1 gros oignon, en gros morceaux
- 1½ c. à soupe de poivre de Sichuan vert, entier
- 5 anis étoilés
- ¼ de tasse (60ml) de sauce aux fèves et au piment rouge
- 1 c. à thé comble de 5 épices chinois
- 2 c. à thé de paprika de bonne qualité
- 1 grosse tomate, pelée et concassée
- ½ tasse (125ml) de sauce soya claire (ou sauce tamari)
- 1 c. à soupe de sucre
- 4 grandes feuilles de laurier
- 1 c. à thé de sel
- La peau, retirée en lanières, à l'économe, de la moitié d'une mandarine ou d'une orange

- 450 grammes de nouilles de blé chinoises ou de nouilles de riz

Pour garnir:

- Coriandre fraîche, hachée
- Oignons verts, détaillés en biais
- Sauce sriracha


Dans la seconde marmite, faire chauffer l'huile et y faire revenir les gousses d'ail, l'oignon, le poivre de Sichuan et l'anis étoilé.  Faire revenir, à feu moyen-fort, jusqu'à ce que l'oignon commence à ramollir.  Ajouter la sauce aux fèves et au piment rouge, le 5 épices chinois et le paprika et faire revenir encore 2-3 minutes.

Ajouter la tomate, la sauce soya (ou tamari), le sucre, les feuilles de laurier, le sel et la peau de mandarine (ou d'orange).

À l'aide d'une écumoire, retirer la viande, le gingembre et les oignons verts de la première marmite et les transférer dans la seconde.  Puis, verser dans la seconde marmite tout le liquide contenu dans la première en le faisant passer au travers un tamis.

Amener à ébullition, puis baisser le feu, couvrir et laisser mijoter jusqu'à ce que la viande soit bien cuite.  Vers la fin, ajouter un peu d'eau si trop de liquide s'est évaporé.  Goûter, corriger au besoin.

Faire cuire les nouilles de blé suivant les instructions sur le paquet. Si vous utilisez des nouilles de riz, versez de l'eau bouillante dessus et égouttez-les dès qu'elles ont atteint la tendreté voulue.

Dans de grands bols, mettre d'abord les nouilles, puis des morceaux de viande.  Arroser de bouillon très chaud en le faisant passer au travers un tamis.  Garnir de coriandre fraîche, d'oignons verts et d'un trait de sauce sriracha, au goût.



Vous avez essayé cette recette? Faites-moi part de votre appréciation!



6 commentaires:

  1. Ta soupe doit être pleine de saveurs ; j'adore ! Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. hum toutes ces saveurs c'est bien tentant

    RépondreSupprimer
  3. Un voyage pour les papilles vers l'Asie que j'aime tant. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement agréable de voyager en cuisine! Merci d'être passée!

      Supprimer