samedi 5 mai 2012

Moqueca


Je cherchais une façon originale d'utiliser un pavé de saumon que j'avais au congélo et je suis tombée sur cette belle recette de moqueca.  Une moqueca est un ragoût de poisson brésilien très savoureux à base de lime et de lait de coco.  Il en existe des dizaines de versions, mais je me suis largement inspirée de celle-ci , à laquelle j'ai apporté certaines modifications. La recette originale demande de l'huile de palme, ingrédient sans lequel plusieurs Brésiliens considèrent qu'une moqueca n'en est pas une.  Comme je n'avais pas cette huile sous la main, j'ai simplement utilisé de l'huile d'olive et le résultat fut tout de même mémorable.  Un plat absolument exquis que j'ai déjà hâte de refaire.


Pour 4 personnes

- Environ une livre et demie (750 grammes) de poisson à chair ferme (poisson à chair blanche ou encore saumon ou truite)
- 3 gousses d'ail, hachées
- 2 à 3 c. à soupe de jus de lime (la saveur de la lime peut rapidement devenir envahissante et occulter les autres saveurs.  Si vous craignez d'en mettre trop, n'en mettez que 2 c. à soupe et corrigez ensuite en cours de cuisson ou à même votre plat.)
- sel et poivre du moulin
- 2 c. à soupe d'huile d'olive (ou de palme, idéalement)
- 1 oignon moyen, coupé en deux, puis détaillé en tranches pas trop épaisses
- ½ poivron vert et ½ poivron rouge, en lanières
- 1 c. à soupe de paprika hongrois
- 1 c. à thé (cc) de cumin moulu
- piment fort séché, en flocons, au goût (sachez toutefois que la moqueca se mange bien épicée)
- 3 échalotes vertes, tranchées (en réserver un peu pour le service)
- 2 tasses (500 ml) de tomates italiennes entières, en conserve, avec leur jus
- un généreux bouquet de coriandre hachée (en réserver un peu pour le service)
- une conserve de lait de coco de 14 onces (414 ml)
- 2 tomates fraîches, coupées en fines tranches


Découper le poisson en gros cubes et le disposer dans un bol.  Ajouter l'ail, le jus de lime, saler et poivrer généreusement et bien mélanger.  Réserver au frigo pendant que vous préparez le reste de la recette.

Dans un grand poêlon, faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive, à feu moyen, jusqu'à ce qu'il commence à tomber. 

Ajouter les poivrons, le paprika, le cumin et le piment en flocons et faire revenir 2 minutes.

Ajouter les échalotes vertes et les deux tasses de tomates.  Écraser les tomates à la cuiller et saler généreusement.  Amener à légère ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter, à découvert, 6-7 minutes.

Ajouter la coriandre hachée, mélanger.

Ajouter les cubes de poisson, avec tout le jus contenu dans le bol, et les mélanger doucement aux légumes.

Recouvrir le tout avec les tranches de tomates et verser, uniformément, tout le contenu de la conserve de lait de coco.  Saler légèrement les tranches de tomate, sur le dessus.

Laisser mijoter, à découvert, 10 à 15 minutes.

Goûter et rectifier l'assaisonnement.  Vous voudrez peut-être rajouter du jus de lime, ou encore du piment ou du sel afin d'obtenir un résultat à votre goût.

Servir et garnir de coriandre et/ou d'échalotes vertes.




Traditionnellement, la moqueca se sert accompagnée d'un riz blanc, cuit avec un demi oignon et une gousse d'ail hachés et un peu d'huile et de sel.  J'ai servi avec un riz au jasmin et c'était parfait.

Vous avez essayé cette recette? Faites-moi part de votre appréciation!



8 commentaires:

  1. Merci de ton petit com sur mon blog.
    Je suis ravie de découvrir le tien, je ne connaissais pas cette recette là !!!! Merci beaucoup pour la découverte, ça a l'air très BON.
    La Biz
    La Cocotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À mon tour de te remercier de ta visite. En effet, ce plat de poisson sort de l'ordinaire et nous fait voyager pendant un moment. Bonne journée.:-)

      Supprimer
  2. Est-ce-que tu penses qu'il est impératif d'utiliser du saumon, ou est-ce-qu'un autre poisson peut convenir ? À Tahiti, le saumon est très cher car importé de Nouvelle-Zélande, tandis que les poissons locaux (thon, espadon, requin, thazard...) sont plus abordables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas du tout obligatoire. Beaucoup font la moqueca avec un poisson blanc à chair ferme (flétan, morue, espadon...) et y ajoutent des crevettes. C'est assez citronné comme plat, donc si tu prévois en servir aux enfants, ajoute de la lime petit à petit et goûte au fur et à mesure. J'espère que cette recette te plaira. Bisous.:-)

      Supprimer
  3. Merci du conseil. Pour le citron, j'utiliserai le seul citron disponible ici, à savoir le citron local qui ressemble au lime, mais qui est plus doux en goût. En revanche, pour les enfants, je ne mettrai pas de piment mais je le mettrai à côté du plat sur la table.

    Et puisqu'il y a aussi du lait de coco, je ne peux que te conseiller d'essayer la recette avec du lait de coc maison plutôt qu'en conserve, tu apprécieras la différence ! Soit tu râpes une noix de coco fraîche et tu presses la chair dans un torchon, sinon tu peux aussi faire tremper de la noix de coco sèche dans de l'eau pour la presser ensuite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne doute pas que le lait de coco maison soit bien meilleur. D'ailleurs, dans tous mes livres de cuisine indienne, on dit de procéder comme tu l'indiques. Pour ce qui est du piment, j'en fais manger à Zak, mais petit à petit, afin qu'il s'habitue doucement. Parfois, il dit que c'est "chaud", mais pas assez pour l'empêcher de manger.;-)

      Supprimer
  4. l'huile de palme, la vraie, la bonne, artisanale, qu'on fabrique à la main au pressoir du village dans les petites régions isolées du sénégal, franchement c'est terriblement bon !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'y ai jamais goûté, mais je te crois sur parole.:-)) As-tu essayé cette recette de moqueca? Si tu aimes les saveurs coco-lime, tu vas adorer.

      Supprimer